Que faire pour réussir la création d’une SASU ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le choix des entrepreneurs qui préfèrent évoluer seuls sur leur idée entrepreneuriale. Ainsi, la SASU devient donc le statut juridique prisé par ces dernières. Mais, comment réussir à créer sa SASU ? Découvrez la réponse en quelques étapes dans cet article.

Rédiger les statuts

Il s'agit de la première et de la plus fondamentale des étapes. Mais avant, rassurez-vous de bien maîtriser la définition SASU et les impacts qu'un tel statut suppose. En effet, les statuts SASU sont bien assez flexibles, ce qui permet aux utilisateurs de les personnaliser selon leurs besoins. 

C'est à travers une rédaction subjective que les entreprises obtiennent les règles de travail simple et efficace. Cependant, il est conseillé de rester vigilant face à cette liberté qu'accorde la rédaction des statuts. Pour cette raison, exploitez des modèles de statut SASU à modifier à votre convenance.

Déposer un capital social

Une fois la rédaction de statuts bouclée, un dépôt de capital sur le compte bancaire de la société est indispensable. Ceci peut être fait auprès d'une caisse de dépôt ou chez un notaire. Le dépôt du capital n'est assujetti à aucune règle. La possibilité est donc offerte à chacun de le faire selon sa possibilité. Il vous revient ainsi d'y déposer la somme qui vous plaira.

Publier une annonce légale

C'est le moment de proclamer la création de sa SASU. C'est une étape obligatoire dans la mise en place de votre entreprise SASU. Avant de pouvoir exercer, la création d'entreprise ou d'établissement doit faire office d'une publication dans un journal d'annonces légales. 

Cette annonce doit être autorisée par le département de l'entreprise concernée. Après cette étape, une déclaration de parution est accordée. Elle est profitable pour l'étape qui suit.

Envoyer le dossier au greffe

Après avoir rédigé les statuts, déposé votre capital social et communiqué publiquement l'établissement de votre société, vous aurez à présent à envoyer le dossier d'enregistrement ou d'immatriculation complet au greffe.

Recevoir le Kbis

Le Kbis est le seul document officiel et légal attestant l'existence juridique d'une entreprise. Il marque la mise en place officielle des sociétés. C'est donc après réception de votre dossier complet que le greffe procédera à la confirmation de votre immatriculation. Après cela, vous recevrez le Kbis attestant que votre société est bien enregistrée.